Nourrisson

Accueil / Nourrisson

L’étiopathie s’appuie sur plusieurs socles et notamment sur l’association de la structure et de la fonction. Toute structure a une fonction et il n’existe pas de fonction sans structure. Les 2 sont indissociables. L’atteinte de l’une entraine la modification de l’autre.

L’étiopathie traite différentes pathologies  touchant les nourrissons telles que :

  • Les problèmes liés au développement du nourrisson

  • Les déformations du crâne

  • Les coliques

  • Les pleurs incessants

  • Les bronchites à répétition

  • Les régurgitations…

Le nourrisson et les traumatismes liés à l’accouchement

Lors de l’accouchement, s’il ne se déroule pas bien, le nourrisson peut subir de multiples traumatismes. Ils sont généralement causés par l’utilisation de matériels tels que les spatules, les forceps ou les ventouses.

 

Les différents os du crâne du bébé ne se « soudent » complétement qu’à 18 mois. C’est pour cela que les conséquences de l’utilisation d’outils obstétricaux peuvent être de l’ordre physique (atteinte de la structure) comme les déformations du crâne, caractérisées par un aplatissement de l’arrière de la tête ou par la tête en forme d’un « pain de sucre ».

 

Le nourrisson  peut également présenter un trouble mécanique comme un torticolis congénital. La cause est généralement  un blocage vertébral cervical provoqué par l’utilisation d’objets obstétricaux ou par la malposition du fœtus dans l’utérus (en siège par exemple).

 

Dans ce cas, le thérapeute manuel interviendra par des techniques manuelles douces et précises sur les différentes articulations en lésion afin de retrouver une harmonie crânienne, une mobilité cervicale… Le nourrisson peut alors se développer pleinement.

Le nourrisson et les troubles fonctionnels

 

Si l’atteinte de la structure est largement visible et compréhensible, les parents sont souvent démunis lorsque leur bébé présente des troubles fonctionnels. Ces derniers dont

la cause est invisible peuvent être de plusieurs types et toucher différents systèmes. Le nourrisson peut alors présenter des dysfonctions d'ordre :

 

  • digestifs tels que  les régurgitations, les coliques, la constipation

  • respiratoires tels que la respiration bruyante, les bronchites, les bronchiolites, les trachéites

  • ORL tels que les rhinites, rhinopharyngites, les otites, les angines

  • Généraux tels que le sommeil agité, les pleurs incessants, pas de prise de poids

 

Dans ces cas, le praticien agit par des techniques manuelles précises sur la cause afin de normaliser les commandes neurologiques et vasculaires du système qui « dysfonctionne ». En quelques séances, le nourrisson voit ses symptômes disparaître et ce de manière durable.